Robba
L’équipe, d’après Roger Mucchielli

29/04/2021

En Corse, on connaît peu Roger Mucchielli psycho-sociologue et psycho-pédagogue originaire de Ghisoni. Certes il est mort en 1981 ! Mais ses travaux autour du travail en équipe et de la dynamique des groupes dans le monde éducatif ou professionnel ont fait date et sont encore régulièrement republiés et cités.
Pour vous permettre de le découvrir, et parce que ce sujet nous importe, voici un court passage de son ouvrage Le travail en équipe, clés pour une meilleure efficacité collective, ESF Sciences humaines, Paris.

Le travail en équipe se trouve aujourd’hui valorisé. La nostalgie sinon du travail artisanal du moins du compagnonnage, donne au travail en équipe l’auréole du retour à une relation interhumaine et à une qualité de vie professionnelle perdue depuis le début du XX° siècle.
Equipe viendrait du vieux français esquif, qui désignait à l’origine une suite de chalands attachés les uns aux autres et tirés par des hommes (tels les bateliers de la Volga) ou des chevaux en attendant l’époque des remorqueurs. Est-ce l’image des bateliers tirant sur la même corde ou celle des bateaux attachés ensemble… toujours est-il qu’on a parlé un jour d’équipe de travailleurs pour réaliser une œuvre commune, puis ensuite d’équipe de sportifs pour gagner un match. Il y a donc dans ce mot un lien, un but commun, une organisation, un double dynamisme venant aussi bien de la tête que de l’ensemble, une victoire à gagner ensemble.
Il est certain que les équipes ont existé bien avant leur dénomination, mais il est non moins certain que le lien, l’unité, et déjà la solidarité d’un petit groupe attelé à un travail commun à accomplir sont ce qui frappe d’abord l’observateur. Le mot allemand Gemeinsschaft qui met l’accent sur la communauté d’esprit et sur la relation socio-affective dans un groupe restreint, exprime aussi le lien mais il faut y ajouter l’orientation des efforts collectifs vers la réalisation d’un travail ou l’atteinte d’un objectif, clair pour tous, voulu par tous.
Les définitions de l’équipe sont relativement rares dans les écrits de psycho-sociologie. Celles que j’ai trouvé mettent l’accent sur 7 caractéristiques :
- Le petit nombre
- La qualité du lien interpersonnel
- L’engagement personnel
- Une unité particulière en découle
- Une intentionnalité commune vers un but collectif accepté et voulu
- Des contraintes en découlent pour les membres
- Une organisation existe donc

Pour en savoir plus :
Roger Mucchielli est né en 1919 en Algérie. Il a commencé des études de philosophie avant le début de la Seconde Guerre Mondiale. Engagé, il rejoint  la Division Leclerc avec laquelle il a notamment participé à la Libération de Paris. Agrégé de philosophie à l'âge de 30 ans, docteur en médecine en 1959, puis docteur-ès-Lettres en 1965, il est nommé à la Faculté des lettres et sciences humaines de l'Université de Nice en 1966 où il fonde le département de psychologie et occupe la chaire de psychologie et pédagogie. Qualifié neuropsychiatre en 1969, il a créé au cours de sa carrière trois centres de psycho-pédagogie et de psycho-sociologie et deux revues internationales. Il a été président de l'Institut international de synthèses psychothérapiques. Il a créé et dirigé chez ESF éditeur   la collection "Formation permanente en Sciences humaines".
Il est notamment le père de trois chercheurs en sciences humaines et sociales : Alex Mucchielli, professeur de sciences de l’information et de la communication ; Jean-Louis Mucchielli, professeur d’économie ; et Laurent Mucchielli, sociologue.

Un site lui est consacré ici